Demandez l’programme !

 

Le festival Textes en l'air 2012 - du 25 au 29 juillet à saint-antoine-l'abbayeLe programme du Festival Textes en l’air 2012 est en ligne !

Et d’ici quelques jours, la billetterie en ligne sera opérationnelle. Elle vous permettra de réserver vos places à l’avance.

 

vas-y, traverse !

 

L’homme est une corde tendue entre la bête et le Surhomme – une corde sur l’abîme. Il est dangereux de passer de l’autre côté, dangereux de rester en route, dangereux de regarder en arrière, dangereux de frissonner et de s’arrêter. Ce qu’il y a de grand dans l’homme, c’est qu’il est un pont et non un but : ce que l’on peut aimer en l’homme c’est qu’il est un passage et non une chute.

J’aime ceux qui ne savent pas vivre à moins de se perdre car ce sont ceux qui passent sur l’autre rive.        Friedrich Nietzsche | Ainsi parlait Zarathoustra

 

Nous sommes entrés depuis quelques années dans la civilisation du « gilet jaune ». On doit se protéger de tout, le risque est partout, la peur est devenue l’argument de campagne des politiques, assureurs, banquiers, économistes, journalistes et autres marchands de sécurité.

Alors « Vas-y traverse ! » Comme une incitation, une injonction à faire le pas, à mobiliser son courage, ses forces, son talent, à se dépasser, au risque de tout perdre ; car il ne suffit pas d’être né pour être vivant !

« Vas-y, traverse ! » pas d’autre choix pour l’Homme que de traverser entre deux néants… et faire la nique au destin.

« Vas-y, traverse ! » et prends le risque d’aller trop loin, sinon comment sauras-tu jusqu’où il t’est possible d’aller ?

Double traversée pour Marilyn Perreault, une jeune auteure québécoise accueillie en résidence cette année par Textes en l’air et l’Espace 600 et qui sera l’artiste associée au festival. Une première traversée entre continent américain et Europe et une seconde entre deux lieux de résidence, la Villeneuve de Grenoble et Saint-Antoine l’Abbaye. Ici et là-bas, elle a récolté des récits d’itinéraires familiaux, de traversées personnelles, de rêves d’ailleurs qui sont devenus matière d’un texte que l’on entendra lors d’une lecture/rencontre. Elle animera également une nuit blanche de l’écriture dans le musée en compagnie de l’auteur Sébastien Joanniez.

Cette neuvième édition du Festival Textes en l’air vous invite à une nouvelle traversée artistique de cinq jours ponctués de découvertes, d’étonnements, de jubilations dans ce bel écrin médiéval. Cinq jours, pendant lesquels auteurs, comédiens, poètes, chanteurs, musiciens, plasticiens et spectateurs se rencontreront autour d’une trentaine de propositions aussi singulières qu’hétéroclites : ballades en poésie, théâtre sous les étoiles, cabarets-concerts, installations éphémères,…
avec pour fil rouge cette exhortation :« Vas-y, traverse ! ».

Alors, choisissez votre route et embarquez pour cette 9ème édition.

Le vent des mots vous portera…

et « Que celui qui n’a pas traversé ne se moque pas de celui qui s’est noyé » (Proverbe africain)

Philippe CURE – Directeur artistique

 Découvrez le programme du Festival Textes en l’air 2012