mercredi 26 juillet

lecture en ouverture de bal

sortie de résidence I 16h

médiathèque darodes I durée 50 mn I tout public I gratuit

avec suzie bastien

Suzie Bastien viendra lire quelques extraits des textes écrits au cours de sa résidence d’écriture à Saint-Antoine-l’Abbaye en 2017 (voir page 14).

 

Ce sera également l’occasion de découvrir l’exposition Bancs d’ici, bancs d’ailleurs : le Bureau de l’Internationale des Bancs publics (BIB) de Saint-Marcellin présente ici 30 ans de photographies de bancs publics glanées dans le monde entier. Bricolés ou design, classiques ou dans des lieux insolites, tous ces bancs sont autant d’invitations à la rencontre ou à l’instant de tranquillité.

Cette exposition présentée en partenariat avec le Réseau des Bibliothèques du Sud Grésivaudan et la biennale de Nord en Sud sera visible à la Médiathèque durant tout le festival.

cheminement festif

déambulation dansée I 17h

 

départ de la halle de saint-antoine I gratuit

par la compagnie 158

Dans les rues et ruelles de Saint-Antoine, de grandes et fascinantes bestioles de chair et de tissus dansent et virevoltent au milieu des spectateurs pour un moment suspendu et poétique. Une tribu venant des airs, de la mer ou de la terre ? Etrangers mais tellement familiers…

c’est parti !

 

inauguration du festival et vernissage des expos I 18h

grande cour I gratuit

concert

békar et les imposteurs I 19h

 

grande cour I gratuit

békar : chant , santiago courty : batterie . cécile lasfargues : basse et choeurs . thibault roche : clarinettes et choeurs . quentin treuer : piano et claviers . benjamin bousquet : ingénieux du son

Entrez dans l’incroyable univers musical groovish, popish & funkish de Békar et les Imposteurs. Chant, clarinette, batterie, basse, claviers et piano nous emportent dans un métissage pop-rock-funk où les couleurs de la musique klezmer traversent les chansons du groupe. Sur scène, l’esprit est à la fête, à l’humour et à l’énergie partagée avec le public. Le concert s’écoute, se vit, se chante et se danse.


théâtre amateur

odyssée pour une tasse de thé I 21h30

basse cour du musée I durée 2h I dès 10 ans I tarif unique : 8€

 

texte de jean-michel ribes . une production des tréteaux de la cumane . mise en scène : michel duckit et élise sciama . avec anita bachelet, britt bauer, bernard bourrel, annie chevillot, michel duckit, sophie effantin, bernadette esch, mathilde felice, jérémi perroux, christophe sajot, élise sciama . décors : bernard bourrel, annie chevillot, michel duckit, sophie effantin . accessoires : britt bauer, sophie effantin . costumes : britt bauer, annie chevillot . lumières et son : bernard bourrel, michel duckit.

Tout le monde connaît l’Odyssée : le voyage interminable d’Ulysse et ses aventures, la fidélité de Pénélope, la méchanceté des prétendants.

Mais pourquoi une « tasse de thé » ?

Quand on sait l’impertinence et l’humour de JM RIBES, on se doute qu’il cache une surprise, une pirouette, un pied-de-nez au mythe de l’Odyssée !

Bien sûr, il raconte les aventures d’Ulysse : les lotophages, le cyclope, les sirènes.

Bien sûr, il raconte l’attente de Pénélope : sa lutte contre les prétendants, sa ruse du tissage défait chaque nuit. Bien sûr, il raconte les Dieux : Poséidon qui veut détruire Ulysse, Athéna qui le protège et Zeus qui compte les points.

Mais  surtout, il met en avant tous les sentiments humains : la tendresse, l’humour, la cruauté, la lâcheté à travers des personnages secondaires qui donnent son piment à cette pièce. Et la fin réserve une surprise …

en partenariat avec textes en l’air et la ville de saint-marcellin. remerciements à dan felice, claude maire, fred wilhelm pour leur aide et leurs conseils.

et jeudi 27 juillet ? C’est par ici