THÉÂ 2018

En 2018, une dizaine de classes de primaire du Sud-Grésivaudan ont travaillé autour des textes de Philippe Gauthier.

theatre festival isere

THÉÂ, qu’est-ce que c’est ?

THÉ est une action nationale pour le développement de l’éducation artistique, du théâtre et de la danse à l’école.

C’est une démarche soutenue par la DRAC et portée par l’OCCE, l’Office Central de la Coopération à l’École, association poursuivant des objectifs pédagogiques visant à faire de l’élève un acteur autonome et responsable, en premier lieu dans ses apprentissages et, d’une manière plus générale, dans la vie de l’établissement.

L’auteur associé en 2018 : Philippe Gauthier

« Né en 1977 à côté de Lyon, j’abandonne rapidement le système scolaire « classique » pour apprendre un métier, la sylviculture pendant un an puis la coiffure. Parallèlement à ces formations, ou un peu avant, je commence à m’intéresser aux arts. La musique, en pratiquant la guitare, et le dessin.

Ma rencontre avec le théâtre ne se fait que plus tard. Hasard de rencontres. D’abord spectateur, je (re)découvre ce moyen d’expression, ce langage. Le hasard, encore, m’amène alors à découvrir l’autre côté de ce miroir. Je me retrouve à travailler un texte, puis à le présenter sur scène, devant un public.

J’arrête alors la coiffure et, monté sur Paris, m’inscris dans une école privée de théâtre. Je n’irai pas jusqu’au bout de cette formation. Après trois semestres j’arrête. Pas pour moi en fait. Pourtant, l’envie de raconter des histoires est là. Certainement du fait d’avoir lu et travaillé plusieurs textes, contemporains ou classiques, je me tourne vers l’écriture. Théâtrale, ça va de soi. »

Bibliographie

Une jeune fille et un pendu. éd. l’école des Loisirs. 2008
Chant de mines. éd. l’école des loisirs. 2009
Balle(s) perdue(s) ?. éd. l’école des loisirs. 2011
Bouboule et Quatzieux. éd. l’école des loisirs. 2014
 

Philippe Gauthier est venu 2 fois à Saint-Antoine en 2018.

Du 9 au 11 mars, il a pu participer au Salon du livre de Saint-Marcellin et y proposer un atelier d’écriture ainsi qu’une lecture publique. Ce premier séjour a été l’occasion de rencontrer 4 classes.

Les 18 et 19 juin, il a pu rencontrer 7 classes.