THÉÂ 2020

En 2020, dix classes de primaire du Sud-Grésivaudan vont travailler autour des textes de Catherine Verlaguet.

THÉÂ, qu’est-ce que c’est ?

THÉ est une action nationale pour le développement de l’éducation artistique, du théâtre et de la danse à l’école.

C’est une démarche soutenue par la DRAC et portée par l’OCCE, l’Office Central de la Coopération à l’École, association poursuivant des objectifs pédagogiques visant à faire de l’élève un acteur autonome et responsable, en premier lieu dans ses apprentissages et, d’une manière plus générale, dans la vie de l’établissement.

L’autrice associée en 2020 : Catherine Verlaguet

Née en 1977, elle suit des études de théâtre et devient comédienne avant de se consacrer à l’écriture théâtrale. La plupart de ses pièces sont publiées aux Editions Théâtrales. Certaines le sont aussi aux Editions Lansman.

Elle écrit beaucoup pour Olivier Letellier et adapte notamment pour lui « oh boy », de Marie-Aude Murail, spectacle qui remporte le Molière jeune public en 2010 et est recréé à Broadway, New York, en 2017. Elle écrit actuellement ses deux prochains spectacles, pour le théâtre de la Ville de Paris et pour le Théâtre National de Chaillot.

En 2015, elle écrit et réalise « Envie de » son premier court-métrage pour France 2 et publie une adaptation du « fantôme de l’opéra » au Seuil-la Marinière Jeunesse sous le nom de Catherine Washbourne.

« Entre eux deux » remporte de prix Godot et le prix A la Page. « Les vilains petits », lui, remporte le prix des collégiens à la Seyne sur Mer, et le prix Galoupiot.

Parmi ses collaborations, on compte Bénédicte Guichardon, Annabelle Sergent et Philippe Boronad, metteur en scène de « Braises ».

Elle fait partie de la dernière promotion TOTEM sur l’écriture d’opéra organisée par la Chartreuse les Avignon et sera, la saison prochaine, artiste associée au Théâtre de la Ville de Paris ainsi qu’au Forum, à Fréjus.

Et dans le Sud Grésivaudan ?

L’opération THEA menée en partenariat avec l’Éducation nationale (circonscription de Saint-Marcellin) concernera cette année 10 classes.
Les élèves découvriront l’écriture de Catherine VERLAGUET, effectueront un travail de mise en voix, mise en espace, avec les comédiens professionnels, assisteront à une lecture théâtralisée par la compagnie Les Gentils au Diapason (scène de Saint-Marcellin) le 26 novembre 2019, et se retrouveront au Diapason en avril pour les restitutions.

L’autrice sera accueillie par Textes en l’air les 20 et 21 février 2020 pour rencontrer toutes les classes concernées.

D’autres projets avec les écoles proches de Saint-Antoine sont en préparation en partenariat avec la compagnie en résidence, La Fabrique des petites utopies et Pauline GUILLERM.